Au nom des pères

« Quand le père est absent, se libèrent les forces du désordre. »

Le hasard a voulu que majoritairement ce sont des pères qui sont venus frapper à la porte de notre cabinet confrontés aux bien douloureuses conséquences d’une séparation dont la plus importante étant celle de l’éloignement brutal d’un ou des enfants.  Le papa que nous recevons aujourd’hui vient agrandir notre liste de papas bafoués, traumatisés, rencardés du jour au lendemain au rôle de géniteur et de banquier. Un an et demi qu’il n’a pas vu ses fils. Pourtant la justice est passée, et elle avait prévu un droit de visite et d’hébergement classique. Il devenait le père du week-end sur deux et des vacances. Il s’en serait contenté. La mère en décidait autrement mue par une farouche volonté d’écrasement de sa place, de négation, de destruction absolue.

Lire la suite...

Newsletter

Abonnez-vous à la lettre du cabinet.

Le cabinet

Stéphanie Marcie-Hullin
 

77 boulevard Malesherbes
75008 PARIS

Tél : 01 44 01 57 77
Fax : 01 45 44 45 08

Vous êtes ici : Accueil Billet d'humeur